Nous tenons à féliciter ici même cette chère Lisa, qui en plus d'être la co-fondatrice des ces VdV, est la 2 ème femme présidente de ces Vendredis du Vin. Il fallait bien que tour arrive.

Ce mois-ci, il fallait se creuser la cervelle : trouver un vin constitué de cépages autochtones ou encore indigènes. Kézako c'machin là ?? La dame (Lisa) l'explique dans l'annonce de son thème. Pour résumer, ce sont des cépages qui sont cultivés uniquement (ou presque) dans une région. Exit donc les cabernet sauvignon, merlot, syrah...

En exclu sur Maigremont.com, voici donc 2 bouteilles qui sentent bon la campagne et le local.

ColinTrès jolie robe violette. Oh le beau nez que voilà : d'abord marqué par la fraise des bois, il déroule ensuite de sympatiques notes poivrées. Belle bouche croquante, supporté par une acidité présente et un petit côté végétal bien intégré. Un vin friand, sans chichi, un vin de copains et de soirée foot devant la TV. Il a d'ailleurs été sacrifié sur une table ornée de pizzas. C'est un Coteaux du Vendômois 2005 cuvée "Pierre-François" de Patrice Colin. C'est quoi à l'intérieur ? On a un peu triché c'est vrai, il y a pinot du noir, du cabernet franc mais majoritairement du pinot d'Aunis. C'est donc cela ces notes poivrées... Le Pineau d'Aunis autrefois appelé chenin noir est cultivé sur environ 1000 ha, presque exclusivement dans la vallée de la Loire. Il peut également être vinifié en vin gris.

robeUn autre, un autre... Disons que pour la couleur, on a rarement vu aussi foncé, presque encre d'école.Cr_s_Ricard Normal, notre 2ème vin est composé d'un mono cépage teinturier (pulpe du raisin colorée : il y a très peu de variété). Vous avez trouvé ? Non ? On continue. Nez de cerise à l'eau de vie, jus de mûre avec un genre de viande fumée comme le bacon. L'oxygénation en bouche confirme les mêmes arômes du nez. Par contre, on aurait souhaité un peu plus de répondant et de nervosité. Il y a une amertume finale pas très agréable. Précisons pour sa défense qu'il a été bu seul. Je dois dire que je n'ai aucune idée du plat qui pourrait accompagner ce VDP du Mont Baudile 2005 "Cousin-Cousine" du domaine des Crès Ricards, 100 % Alicante Bouschet (croisement entre le cépage grenache et le petit bouschet).

Un VdV qui s'achève avec un thème fort interessant. On a beaucoup aimé le coteaux du Vendômois et un peu moins le "Cousin-Cousine". Merci Lisa de nous avoir fait sortir des sentiers battus.

Au fait, c'est qui le prochain président ?

Ajouter ce blog à vos favoris

Retour à la page d'accueil