Revenons à nos moutons, après quelques égarements et comptes-rendus qui ne traitaient pas de notre WE en Beaujolais dans les vignes.

Après une belle et riche matinée chez Jean-Louis Dutraive, puis quelques forces reprises dans notre gite situé à Quincié en Beaujolais, nous partons direction Romanèche-Thorins au domaine Paul Janin et fils, où nous sommes reçu par Eric Janin. Eric est la 3 ème génération à oeuvrer sur le domaine. Ce sont les rencontres avec Lalou Bize-Leroy en Bourgogne mais plus encore avec Marc Guillemot du domaine Guillemot-Michel à Mâcon qui ont marqué sa vie de vigneron. 

DSC_64361


Eric travaille les sols des 9 hectares qui regroupent 2 appellations : 1,5 hectares de Beaujolais Villages (dont 0,6 ha de blanc) et 7,5 ha de Moulin à Vent, dont l'emblématique Clos du Tremblay, parcelle emblématique achetée par son grand-père dans les années 30. 

Bac oeno passé et obtenu à Beaune, il décide après quelques années passées à comprendre et travailler en doublon avec ses parents, de prendre un peu d'indépendance et de travailler les sols des vignes, qui sont pour la plupart (hors blanc) âgées. 
Il songe fortement à passer en agriculture biologique, là où pour le moment, il s'applique à traiter de façon raisonnée. Son adage est que "la raffle sur le gamay, on n'a pas trouvé mieux, cela donne de la garde et du vieillissement". Mais quoi qu'il arrive, "rien n'est chaptalisé".
Pour le Beaujolais Village et les Moulin à Vent, il n'y a aucune différence pour les macérations : elles sont carboniques. 

Bon assez discuté, on passe à la dégustation des 2013, qui sont encore à la vente. 2013 a été humide jusqu'à mi-juillet. Puis l'été s'est installé durablement avec des conditions idéales lors des vendanges qui ont commencé le 1er octobre.

Beaujolais Villages 2013
Sols sablonneux peu profonds
Le vin est encore un peu sur la retenue, comme comprimé. Peu de fruit pour l'instant. A revoir

Moulin à Vent, Les Vignes du Tremblay 2013 
4,5 ha de vignes agées de 20 à 80 ans. Sols argilo-sablo-limoneux. Elevage 8 mois en foudre
Nez puissant, beaucoup de fruit avec en bouche un fruit mur et généreux. Amertume finale un peu excessive

Moulin à Vent, le Clos du Tremblay 2013
2 ha de vieilles vignes de 80 à 100 ans qui donnent des rendements de l'ordre de 21 à 24 hl/ha. Il s'agit d'un groupement de parcelles délimitées par des chemins communaux et des haies arbustives. Vignes achetées par le grand-père d'Eric Janin en 1933 et 1937. Sols sablo-limoneux. Elevage 10 mois en foudre
On gagne indéniablement en structure et en maturité : le vin est plus puissant, avec des tannins plus présents et une amertume noble. Le vin s'impose de lui même, comme évident. Fort joli vin, qu'il conviendra de garder quelques années avant de l'ouvrir

Beaujolais blanc 2013
Le domaine produit aussi 63 ares de chardonnay plantés en 2006 et qui a donné naissance à son premier millésime 2 ans plus tard. Elevage en fûts de 10 ans, 27 hl/ha. 
Vin très parfumé, avec des notes muscatées. Puissant en bouche, il sait néanmoins se montrer agréable par son acidité assez élevée. Bien


EJ

 

Merci à Eric Janin pour son accueil. Nous devions faire un tour dans les vignes, mais des trombes d'eau ont dû nous faire réviser notre programme.

La dégustation était intéressante. Mais la vendange entière pratiquée habituellement sur les rouges ainsi que le millésime 2013, certainement moins avenant et docile que 2014 par exemple, donnent des vins plus compliqués à aborder dans leur jeunesse. Le principe de la vendange entière étant de donner de la longévité et de la matière aux vins, nous nous ferons un plaisir de pouvoir les ouvrir de nouveau dans quelques années. 

 

Domaine Paul Janin & fils
La Chanilière
71570 Romanèche-Thorins
+33 3 85 35 52 80
http://www.domaine-paul-janin.fr
contact@domaine-paul-janin.fr