Le domaine Fouassier fait parti des domaines de Sancerre au passé lointain. Paul et Benoit représentent aujourd'hui la dixième génération travaillant au domaine.

C'est notre deuxième étape, après le passage chez Didier Dagueneau à St Andelain.

10

Ces 2 jeunes cousins ont entamés volontairement la démarche vers une conversion biologique du domaine il y a quelques années et qui aboutira à la certification en 2011 et 2012 en biodynamie. Pas simple et chapeau, quand on sait que le domaine représente à ce jour une surface importante, c'est à dire 56 hectares de vignes : 44 en Sauvignon et 12 en Pinot Noir.

DSC_0315
Paul Fouassier

DSC_0303
Benoit Fouassier

Hormis la cuvée "Mélodie" qui est élevée en fût, les blancs sont élevés au minimum 6 mois en cuve sur lies fines. Durant les vinifications, il n'est pas utilisé de produits œnologiques : en clair, il n'y a ni enzymes révélatrices d'arômes ou d'extraction de couleur ou activateur de fermentation alcoolique.

Au début des années 70, le domaine achète des parcelles pour son développement : elles sont toutes situées sur l'appellation et plus précisément sur les communes environnantes de Sancerre : Bué, Vinon, Sancerre. Autant de parcelles que d'expression du terroir différentes. Aussi, toutes les cuvées provenant des lieu-dit ou des parcelles sont vinifiées et embouteillées séparément, par respect pour le terroir, mais aussi parce que différentes.

DSC_0305

Paul et Benoit (les 2 deux cousins) sont ouverts, ils aiment le contact, la rigolade et on les sent complices. Nous commençons le tour des installations et tendons le verre à l'approche de chaque nouvelle cuve qui contient les 2009.
2009 est un millésime très riche, plein et parfois quelques vins n'ont pas atteints la sagesse et le temps nécessaire pour se mettre en place. Je ne commenterai donc que ce qui s'est bien goûté.

Les blancs
Sur le Fort 2009 : jeunes vignes de sols argilo-calcaire
Kimméridgien situées sur Sancerre. Vif et riche, aromatique simple. Finale encore perlante. On commence doucement. Pas de doute, nous sommes en présence de Sauvignon mur.

Clos Paradis 2009 : même type de sol que "Sur le Fort", vignes un peu plus âgées (15 à 35 ans). Le nez est par contre plus austère. La bouche est tendue avec un fruit bien mis en avant. Bien

Les Vallons 2009 : 1 hectare de Sauvignon situé à Bué. Rendement de  24 hl/ha. Certainement celui qui à la profile le plus abouti. J'aime beaucoup, dans un profile tendre et toujours cette richesse qui semble caractériser ce millésime.

Le Clos de Bannon 2009 : Bannon est un Hameau de la commune de Vinon, dont la parcelle d'argile à silex de Sauvignon relativement jeunes donne en général de la finesse. Ce vin offre une belle maturité, dans un registre intense de fruits jaunes et d'agrumes. C'est riche, tendu et élégant. Jolie finale sur de beaux amères. Bien +

DSC_0310

Un rouge
"X" Interdit aux - de 18 ans" 2007 : un 100 % Pinot Noir issu du lieu-dit "les Garennes" sur la commune de Sancerre. Sol de Calcaires de Buzançais sur Kimméridgien inférieur. L'élevage est long. II sera mis en bouteille au printemps 2011 et se goûte mieux à ce stade que le 2009. Texture crémeuse, un joli vin qui commence à digérer son bois, dont les tanins croquants et gourmands s'étirent sur une finale minérale et large. Dans le registre titillant et gourmand, c'est une bombe !

Toute la bande part pour le caveau de dégustation, à proximité des cuves de 2009 pour goûter les cuvées déjà en bouteilles. Paul et Benoit sortent les crottins de Chavignol, produit local de première nécessité quand on déguste des Sancerres !

Uniquement des blancs à la dégustation
Les Grands Groux 2008 : sols calcaires. Un joli vin, à mi chemin entre tension et rondeur, capable de tenir le choc sur une longueur plus que correcte. Facile d'accès pour les amateurs de Sauvignon mur, il offre des saveurs de poivre blanc et de nougat. Bien

Les Chasseigne 2008 : parcelle à majorité de calcaire située en sud de coteaux sur la commune d'Amigny à quelques kilomètres à l'Est de Sancerre. Si jeune et déjà bien en place. Flatteur et équilibré, il s'épaissit et s'ouvre avec l'aération. Bien +

Paul procède au réapprovisionnement de crottins et de pain ! Bien évidement, l'ensemble est incontournable et le mariage est toujours aussi bon.

Les Chailloux 2008 : argile à silex sur Sancerre même. Tendu et marqué par le sol. Vin authentique et peut-être un brin austère. Pour amateur de jus de cailloux. J'aime beaucoup.

Les Romains 2008 : même type de sol que "les Chailloux". Presque exubérant, richesse intense, maturité ++, puissant avec une sensation de quelques sucres résiduels. C'est le plus atypique de tous les Sancerres bus au domaine. Je pourrai comprendre qu'il puisse déranger, mais seul en apéritif, ça devrait bien se passer.

Mélodie de Gustave Fouassier 2000 : vieilles vignes de Sauvignon. La seule cuvée du domaine à passer en fut. Un an d'élevage sur lie, 10 mois avec bâtonnage. Elevage encore très légèrement perceptible, qui apporte des notes vanillées et exotiques. La fin de bouche livre de notes de truffes et d'amande. Bien +

DSC_0316

Il ne reste plus aucun survivants sur la vingtaine de "Chavignol" :-D Merci à Paul et Benoit Fouassier pour cette visite instructive et pleine d'enseignements. Le Sauvignon sous toutes les expositions possibles, s'exprime ici d'une façon très tendue, à presque tendre. Le vinification et l'embouteillage des cuvées qui respectent le terroir est à mon sens une bonne idée. Elle permet au consommateur de jeter son dévolue dans un genre qu'il affectionne (ou plusieurs).
Je tenais à remercier Benoit et Paul Fouassier pour leur grande générosité, simplicité et pour les bons moments de bonne humeur.

Au fait, nous n'avons pas parlé de prix : une dizaine d'euros pour toutes les cuvées de Sancerre blanc et environ 11 € pour les rouges. N'ayant pas assez de recul sur les rouges, les blancs représentent à mon sens un remarquable rapport qualité prix

Domaine Fouassier
100
180, avenue de Verdun
18300 Sancerre
Tel : +33 2 48 54 02 34

E-mail :  contact@fouassier.fr

Ajouter le blog de Maigremont à vos favoris

Retour à la page d'accueil