C'est la troisième et dernière étape de notre week end bourguignon commencé ici. A peine le temps de faire la bise à Alain Guyard et nous partons directement pour le domaine Vaudoisey-Creusefond.

34_VaudoiseyNous arrivons à Pommard à la tombée de la nuit (c'est l'automne, les jours sont courts) et c'est Henri Vaudoisey qui nous reçoit. L'homme est discret et d'un calme exemplaire. Mais ce ne sont pas les qualités d'homme de terrain que nous remettrons en cause car c'est bien dans les vignes qu'il exprime une certaine forme d'ouverture !
Le domaine possède 8 ha de vignes sur Pommard, Volnay, Auxey-Duresses et Meursault. L'intervention en vinification est à l'image de l'homme : discrète.  L'efficacité est pourtant là : on retrouve sur chaque cuvée rouge une jolie profondeur. Je sais que beaucoup vont crier, mais on peut dire qu'on ressent un terroir identifiable sur chacune des AOC !

La dégustation des vins maintenant, avec les 2 derniers millésimes disponibles en bouteille (2004/2005) :35_Vaudoisey

On commence avec les blancs et l'Aligoté 2005, idéal pour "ouvrir" la bouche. C'est plein de vie, charmeur, un vin de ballon de café à boire entre amis. Très bon
Meursault 2005 : du fruit et de la fraicheur. Pas mal du tout pour un simple village.
Meursault 2005 "Terre Blanche" : un nez très parfumé, vêtu de fleurs blanches. La bouche est un peu plus en retenue, mais il y a un très beau gras. C'est TOP bon.

36_VaudoiseyLes rouges maintenant.
Bougogne 2005 : le début de gamme et déjà un nez très ouvert sur le fruit. Bouche classique de pinot mais, c'est bien fait.
Auxey-Duresses 2005 : nez très bourguignon et une bouche gourmande au grain très serré. Bien
Auxey-Duresses 2004 : nez un peu plus fermé que son petit frère.  La bouche présente des tanins moins envelopés mais avec peut-être plus de finesse. Bon +
Auxey-Duresses 2005 1er cru "le Val" : nez aérien qui pinote. Bouche d'une infinie subtilité ! Déjà à boire, ou à garder si vous avez assez de volonté ! Coup de coeur (10,50 € seulement).
Auxey-Duresses 2004 1er cru "le Val" : encore un beau nez qui pinote avec une belle gourmandise du fruit.
Volnay 2004 : un vin contruit sur la finesse et la dentelle. Nez subtil et bouche très aguicheuse ! A boire dès maintenant. Superbe !
Volnay 2005 : un nez aérien et une bouche un peu dure pour le moment. Nul doutes que se vin tiendra ses promesses dans quelques années, tant les fondamentaux sont présents.
Pommard 2005 : fruit énorme et une bouche construite avec une acidité sur le fil du rasoir et qui s'étire sur une longueur magnifique ! Très beau vin.
Pommard 2005 "Croix blanche" : un vin fermé et un peu austère en ce moment.37_Vaudoisey
Pommard 2005 1er cru "Poutures" : encore un vin qui repose sur l'élégance et la finesse : c'est magnifique !
Pommard 2005 1er cru "Charmots" : nez superbe et envoutant. Bouche à la matière énorme, riche et racée avec suffisament d'équilibre pour vous prévenir qu'il s'agit d'un grand vin ! Probablement le plus beau vin de la dégustation (19 € !)
Pommard 2004 : trame épicée pour ce vin doté d'une belle densité. Pas mal
Pommard 2004 "Croix blanche" : regitre résolument animal doté d'une bouche agréable et équilibrée. Bon
Pommard 2004 "Poutures" : certainement le vin le plus accompli de la gamme et que l'on pourrait boire dès à présent. Construit sur un très joli fruit.

40_FredPour une découverte, il s'agit d'un domaine qui nous a réservé de jolies surprises !  L'ensemble de la gamme est construite pour un bonheur presque immédiat : ce qui frappe, c'est cette extraordinaire facilité à boire ces vins, tout de suite. Vous avez à peu près tout : fraîcheur, fruits mûrs et accomplis, profondeur, richesse dès les "villages". De plus, on a peu de peine à croire que ces vins vieilliront merveilleusement.

Nous tenions particulièrement à remercier Henri Vaudoisey pour son accueil (même avec une arrivée tardive des compères de Maigremont) et la générosité des bouteilles dégustées. On vous a dit que l'homme n'était pas très expresssif, mais on a passé un très beau moment de découvertes. J'en connais qui vont nous taper sur les doigts de révéler un si beau domaine au raport qualité/prix incroyable et qui en plus, n'a pas cédé au chant des zeuros faciles (de 0,50 à 1 € en plus pour le millésime 2005 VS 2004).

Vaudoisey Creusefond (Henri Vaudoisey)
16 route Autun 21630 Pommard
(33) (0) 3 80 22 48 63
E- mail :
vaudoisey-creusefond@wanadoo.fr

P1000084

Et c'est tout pour ce week-end en Bourgogne. L'année prochaine, mais nous n'avons pas encore fait le choix définitif, nous serons probablement en Champagne ou en Loire.

Ajouter ce blog à vos favoris

Retour à la page d'accueil