VdVMerci présidente Marsha d'avoir choisi un thème qui met enfin un peu de couleur dans ce cercle d'hommes et de brutes :-) (quoi que le cercle compte une femme). Alors pour répondre à ton appel et pour faire nos devoirs, voici 2 rosés bus avec quelques amis circulaires. Vous savez, ce vin que l'on met au frigo et dont on ne contrôle pas la température de service. L'objectif en le buvant est d'avoir de la condensation à l'extérieur du verre !Montluc_05

Domaine de Montluc, rosé 2005, vin de Pays des Côtes de Gascogne.
Vin à la belle couleur rosée aux reflets orangés. Ça change finalement de commenter autre chose que des blancs et rouges. Nez aérien de petits fruits rouges acidulés, de groseilles, avec des notes rances. Un p'tit gars de Maigremont a même trouvé des notes beurrées genre chardonnay. Bouche suave, douce avec peu d'acidité et un côté fruits des bois. C'est pas mal. Disons que pour 4 €, c'est même très bien.

Couly_DutheilEt puis, on a pas résisté à ouvrir un rosé, dont l'AOC se retrouve propulsée de par ses commentaires au hot-hit parade des blogs francophones. Guillaume, tu ne m'en voudras pas de la faire maintenant ?!
Je résume donc. L'AOC Chinon est plutôt connu pour ses rouges à base de cabernet franc. Et Chinon sait s'adapter au marché, donc au consommateur amateur des bonnes choses. Alors pourquoi pas un rosé ? Et qui mieux que ma grand-mère pour parler des vins rosés de Chinon sinon ceux qui  le boivent ? Pour ce faire, Maigremont (comme pas mal de blogueurs) à donc reçu son kit tout rose. En l'occurence, un Couly-Dutheil rosé 2006 de Renélogo_chinonrose_190x190_a Couly. Et le voici maintenant dans nos verres.
La robe est couleur fraise écrasée, plus dense et plus profonde que le Montluc. Le nez serré propose des notes herbacées avec foin et tilleul. La bouche est savoureuse, marquée par le noyau de cerise et quelques traces de poivron mur. Une belle structure et une jolie matière dense (pour un rosé) pour ce vin qui termine avec une amertume qui lui donne un certain charme. 6,20 €, c'est presque donné !

On a bien aimé ces 2 vins et pourtant, je ne suis pas fan de cette couleur là. Ils ont chacun leurs styles et inutiles de les comparer. Le Montluc, idéal pour l'apéro, bien frais (avec des z'olives). Le Chinon plus structuré accomspagnera sans problèmes quelques viandes marinées et cuites au BBQ avec des saveurs relevées : un compagnon de vos soirées d'été (enfin, s'il y en a un cette année).

Ros_s

Cherchez l'intrus : promis, on a pas tout bu...

Ajouter ce blog à vos favoris

Retour à la page d'accueil