Désolé que ce blog ait été si peu dynamique ces derniers temps, mais les journées furent bien occupées. Il va maintenant retrouver son rythme normal, promis !

Quel beau thème de dégustation abordé en groupe, avec les amis de Maigremont. Nous avons laissé la possibilité d'inclure les vins de la commune de Flagey-Echezeaux.

Autrement dit, il était possible d'apporter des Vosne-Romanée (village), des Vosne 1er cru. Pour le plaisir et pour une saine lecture, en voici la liste COMPLETE : "les Beaux Monts, Les Suchots, Aux Brûlées, La Croix Rameau, Cos des Réas, les Gaudichots, les Chaumes, Aux Malconsorts, Au-Dessus des Malconsorts, Cros Parentoux (réhabilité, ou plutôt terrassé par Henri Jayer et des plus recherchés), Aux Reignots et les Petits Monts".

Sur Flagey, 3 climats qui se déclinent également en Vosne Romanée 1 er cru : "les Beaux Monts, les Rouges et En Orveaux". Enfin, vous pourrez y trouver 2 grands crus : Echezeaux et Grands Echézeaux car d'un point de vue cadastrale, ceux-ci sont rattachés à Vosne-Romanée.

 


 

Premier vin. Il est rouge terne, violacé. Son nez est plutôt axé sur les fruits rouges (framboise), avec un boisé omniprésent, une pointe de sous bois et de champignons. Mais, c'est surtout alcoleux. La bouche propose une acidité assez élevée, avec encore une fois framboises et boisé. Mais c'est encore une fois chaleureux. On le suspecte fortement de n'être pas encore en place, mais la matière est bien là. C'est un Vosne-Romanée 2005 de Jérôme Chezeaux (28 €).

La robe de notre suivant est plus évoluée, tuilée et grenat. Le nez est tout en finesse, avec cassis. Ca pinote dur, ça renarde même un peu, sous cette boite à épices. La bouche est franche, commençant de manière épicée avec une jolie matière ronde, équilibrée et longue. Jolie finale végétale. Un très joli vin que ce Vosne (village encore) 2004 de Michel Noëllat (28 €).

J_Chezeaux   No_llat_2004   Laurent_Tradition

Robe cerise limpide pour ce gaillard. Le nez commence très "pain grillé, épicé et laisse place à un peu de fruit après aération. En ce qui concerne la bouche, les avis sont partagés. Hormis un très léger "bouchon" en début de bouche, certains la trouveront agréable, mais un peu rustre. D'autres la trouveront construite sur une forte acidité avec une finale amère. C'est Dominique Laurent qui a fait ce Vosne-Romanée 2004 (27 €).

 

Gambal_VVLa robe est légèrement évoluée et brillante pour ce 4 ème vin. Le nez est assez rectiligne et alcoleux, mais propose des faibles notes de groseilles et de réglisse. La bouche est mince, acide et délivre peu de fruit. Finale végétale. Bof bof. C'est un autre négociant, en la personne de Alex Gambal qui fait ce Vosne-Romanée 2002 (40 € chez le caviste).
On tachera de goûter de nouveau les vins de Gambal, celui-ci nous ayant que peu convaincu avec ce Vosne.

Belle robe rouge cerise. Nez peu causeur, il faut le torturer vivement pour le faire parler :Clerget des arômes de fruits murs et cuits arrivent tout de même à se faufiler. C'est assez peu avenant. On a également entendu "nez chimique". La bouche est du même niveau avec une certaine sécheresse, une amertume prononcée et une finale courte ! Bref, vous avez là le vin le moins apprécié de cette soirée. Ce Vosne millésime "les Violettes" 2003 (ces notes de fruits murs et cuits) a été élaboré par Christian Clerget (25 €).

Sirugue_2003Belle robe jeune, rubis foncée. Le nez présente de beaux arômes de violettes, de pinot et d'épices, malgré une légère pointe alcoleuse. En bouche, l'attaque est certes sportive mais le fruit est bien là, avec des tanins fermes et une longueur correcte. Elle termine par une petite amertume. Un vin bien agréable, d'autant que son prix est bien petit, 19 €. Comme quoi, 2003 peut présenter un autre visage avec de la fraîcheur. C'est encore un Vosne, du domaine Robert Sirugue.

Dernier vin. Sa couleur est cerise avec des reflets évolués. Premier nez de fourrure, cuir.Gd_Ech_zeaux_CLF Puis les fruits rouges apparaissent (cassis) ainsi que des notes de rhubarbe. De bien beaux arômes de pinots qui commencent à se pâtiner, à se lisser. Belle bouche croquante, à l'attaque ronde, dotée d'une légère sucrosité. Très belle longueur, dont l'acidité est présente durant toute la gorgée. C'est un Grands-Echézeaux 2002 du domaine Coquard-Loison-Fleurot (40 € au domaine).

 


 

Une dégustation un peu terne, dont le prix moyen élevé des vins (30 €) peut ne pas toujours donner un plaisir à la dégustation. Il est vrai que nous n'avons goûté que des Vosne-Romanée "village", dans des années récentes, mais dans l'ensemble, les vins ont montré parfois un déséquilibre et donné assez peu de plaisir.

3 vins tout de même sortent du lot : le Vosne 2003 du domaine Robert Sirugue, le Vosne 2004 de Michel Noëllat et le Grands Echézeaux du domaine Coquard-Loison-Fleurot...

FGPour continuer cette soirée et accompagner les vins, qu'est-ce qu'on mange  ? Un tatin de foie gras aux pommes, un filet mignon de porc au Maroilles, heiiiiiiiiinnnnn. De magnifiques fromages de la Fromagerie de Maître Pennec, dont les noms des fromtons pourraient ravir l'ami Olif, jugez plutôt : "Belle-Mère, Ginette, le Coup de Pieds au Cul (a Kick in the Ass), le Calandoce". Des fromages normands commandables et livrables en 48 heures chrono par la Poste, si vous l'osez. De toute façon, il vaudrait mieux que le colis se perde si le délai dépassait les 3 jours.

Fromtons
Pour l'odeur, approchez le nez de l'écran...

Et le coup de grâce, un tiramisu aux fraises...

Tu vois Christelle, c'était pas si dur de recevoir les Maigremont ;-) ! On reviendra, n'est-ce pas Sébastien ? Merci à tous les deux.

Capt_ain

Ajouter le blog de Maigremont à vos favoris

Retour à la page d'accueil