Oui cher Olif, nous avons accédé à ta requête Présidentielle, énoncée lors de la parution au Journal OlifienDSC00060 du 2 juin dernier ! Et en plus, nous avons fait honneur à ta région, que tu aime et défend tant. Les oxydatifs, on aime ça.
Voici donc une petite sélection des gars de Maigremont en 3 bouteilles (en petit comité cette fois-ci : tant pis pour les absents).

La_Pinte_Arbois_savagninPremier vin.
Domaine de la Pinte, Arbois Savagnin 99, (savagnin, 10 % des fûts non ouillés), 15 €
Belle couleur jaune paille. Nez aux saveurs élégantes de pomme cuite au four, de café (type Bailey's), de cacao, de prune et de pain d'épice. L'oxydation est peu perceptible. La bouche se montre fraîche, moyennement ample avec une belle persistance sur la noix fraîche et des petites notes de curry. Pas mal.

Deuxième vin.Macle_C_tes_du_Jura
Jean Macle, Côtes du Jura 2002, (80 % chardonnay, 20 % savagnin) 8 €
Jaune brillant mais un peu plus terne que l'Arbois. Nez de pomme d'amour (ah les fêtes foraines), de raisins sec et floral. Bouche ample et généreuse alliant complexité du fruits et notes d'élevage discrètes. Superbe finale oxydative et crayeuse. Très beau vin.

PX_AlvearTroisième vin.
Pedro Ximenez, Alvear 2004, Espagne 8 € (directement importé de mon importatrice préférée : belle maman).
Rouge brun n'arrêtant pas de pleurer ! Nez riche de café, figue verte, noix, caramel. Petite pointe alcoleuse que je n'avais jamais détecté sur des millésime plus vieux (1971, 1975 et même 2003). Bouche charnue, grasse, mure et sucrée (425 g de SR tout de même) qui ne s'arrête jamais : café, noix, café, noix, café, noix... Un vrai dessert à lui tout seul.

Et pour éponger un peu, un Comté de 36 mois, un de 22 mois, des noix, du fromage de tête... si c'est pas le bonheur, ça y ressemble fortement !
Bonne fin de semaine les amis.

Mettre ce blog dans vos favoris